La gestion technique du bâtiment (GTB) et la gestion technique centralisée (GTC) : Définition

Définition de la GTB et de la GTC

Dans le cadre de l’évolution constante vers des bâtiments toujours plus intelligents, la Gestion Technique du Bâtiment (GTB) et la Gestion Technique Centralisée (GTC) représentent deux systèmes permettant d’optimiser les besoins en énergie et le fonctionnement de divers équipements dans différents types de bâtiments. Explorons les principales différences et domaines d’intervention de ces deux systèmes.

Qu’est-ce que la GTB et la GTC ?

    • GTB : Le système de Gestion Technique du Bâtiment (également connu sous le nom de Building Management System ou BMS en anglais) est un dispositif informatisé connecté à divers capteurs et automates, permettant le contrôle à distance de plusieurs lots dans un bâtiment commercial.

    • GTC : La Gestion Technique Centralisée concerne principalement la supervision et l’optimisation de l’activité d’un site en contrôlant tous les équipements installés tels que l’éclairage, la climatisation, la production de froid, etc.

La principale différence entre ces deux systèmes réside dans leur échelle d’utilisation : la GTB concerne principalement la gestion des équipements au sein d’un même bâtiment, tandis que la GTC vise à gérer l’ensemble des installations sur un site.

Domaines d’intervention de la GTB

Le système de GTB intervient dans différents domaines du BTP, notamment :

Chauffage et climatisation

    • Contrôle des chaudières : gestion, fonctionnement et surveillance

    • Optimisation des temps de fonctionnement

    • Régulation des zones de chauffage

    • Régulation de la climatisation avec installation de capteurs de température intérieure et extérieure

    • Gestion de la production de froid

    • Régulation des circuits de refroidissement

    • Unités de traitement d’air

    • Régulation individuelle des locaux au sein d’un bâtiment

Sécurité incendie et autres équipements de sécurité

    • Surveillance des équipements et alerte en cas de dysfonctionnement

Compteurs et mesures

    • Récupération à distance de diverses mesures ou relevés

    • Analyse des surconsommations, fuites, etc.

    • Établissement d’historiques de consommation, de statistiques ou de graphiques

Électricité

    • Contrôle de l’éclairage ou d’autres dispositifs électriques

    • Allumage ou extinction des lumières à certaines heures définies

La GTB peut également être utilisée dans les systèmes d’accès aux bâtiments pour contrôler les sorties selon des créneaux horaires ou d’autres critères (par exemple : chauffage, éclairage, climatisation, etc.).

« A l’œuvre, on connaît l’artisan. »

Jean de la Fontaine (fabuliste, France)

Applications de la GTB et de la GTC

Les logiciels de GTB et de GTC sont adaptés à différents types de bâtiments tels que :

    • Hôpitaux

    • Secteur militaire

    • Culture et patrimoine

    • Éducation

    • Hôtellerie

    • Aéroports

    • Chimie et pharmacie

Définition de la domotique

La domotique, terme utilisé dans le domaine du logement, englobe les techniques d’automatisation, d’informatique et de télécommunications utilisées pour travailler depuis chez soi, gérer les tâches domestiques, contrôler son espace de sécurité et communiquer en interne et externe.

La Gestion Technique du Bâtiment (GTB) et la Gestion Technique Centralisée (GTC) constituent deux systèmes clés permettant une optimisation énergétique et fonctionnelle des bâtiments intelligents. Leur portée d’application et leur complémentarité facilitent une gestion adaptée aux besoins spécifiques de chaque type de bâtiment, en assurant efficacité, économies d’énergie et sécurité pour les occupants.