Les meilleures sources d’investissement en 2023

Investissements en 2023 : or et crypto

En 2023, plusieurs options d’investissement suscitent l’intérêt des chefs d’entreprise, notamment l’or, les cryptomonnaies, les actions, le financement de start-ups, l’immobilier et les SCPI. En analysant correctement chaque opportunité (possibilité de gains versus risques), déterminez laquelle correspond le mieux aux objectifs et au profil de risque de chaque entrepreneur.

Investir dans l’or

L’année 2023 est marquée par des crises géopolitique (guerre en Ukraine) et économique (retour de l’inflation en Europe et plusieurs faillites bancaires). Cette instabilité pousse les entrepreneurs à se tourner vers l’investissement refuge par excellence, l’or. D’ailleurs, le cours de l’or a atteint le 20 mars 2023 les 2 000 $ (niveau jamais atteint depuis le 9 mars 2022). Pour profiter du meilleur cours, les chefs d’entreprise séreux se tournent vers les boutiques disposant d’une expertise en rachat d’or.

Choisir l’expertise d’un spécialiste de l’or

Les joailleries traditionnelles de centre-ville sont prisées pour l’achat et la vente de pièces d’or, mais aussi de lingots d’or, de diamants, et de montres.

« L’or véritable ne craint pas le feu. »

Proverbe chinois

Placer son argent dans les cryptomonnaies

Les cryptomonnaies représentent une opportunité d’investissement de plus en plus populaire, en particulier pour les entrepreneurs souhaitant diversifier leur portefeuille. Ces actifs numériques offrent un potentiel de rendement élevé, bien qu’ils soient également associés à un niveau de risque important.

Potentialités et risques associés aux cryptomonnaies

Les cryptomonnaies sont connues pour leur volatilité, ce qui peut être à la fois une source de gains importants et de pertes significatives. De plus, elles sont encore largement méconnues par les gouvernements, ce qui ajoute un élément d’incertitude notamment sur l’aspect fiscal.

Miser sur les actions

Les actions sont un choix d’investissement classique pour les entrepreneurs, car elles permettent de bénéficier des performances des entreprises cotées en bourse. Les actions offrent généralement un potentiel de croissance à long terme et peuvent être une source de revenus grâce aux dividendes versés par les groupes qui les émettent.

Choisir les bonnes actions pour son portefeuille

Pour investir dans les actions, le choix de chaque titre doit prendre en compte leur modèle économique, leur secteur d’activité et leurs perspectives de croissance. Il peut également être judicieux de diversifier ses investissements en actions en optant pour une SICAV, un fonds indiciel ou un ETF (exchange-traded fund), qui permettent d’investir dans un panier d’actions représentatif d’un indice boursier ou d’un secteur spécifique.

Soutenir le financement de start-ups

Le financement de start-ups se révèle une option d’investissement intéressante pour les entrepreneurs qui souhaitent soutenir la création et le développement de jeunes entreprises innovantes via des prises de participation au capital de ces sociétés ou par des prêts participatifs.

Évaluer les opportunités de financement de start-ups

Les start-ups s’évaluent en vérifiant notamment leur viabilité économique, leur marché cible et leur potentiel de croissance. Le financement de start-ups comporte un niveau de risque élevé, étant donné que ces entreprises peuvent ne pas atteindre leurs objectifs et connaître des difficultés financières.

Investir dans l’immobilier

L’investissement immobilier est une option prisée par les entrepreneurs, car il permet de diversifier son portefeuille tout en bénéficiant d’une source de revenus réguliers grâce aux loyers perçus. De plus, l’immobilier offre généralement un potentiel de valorisation à long terme, ce qui peut contribuer à la constitution d’un patrimoine solide.

Les différentes formes d’investissement immobilier

Il existe plusieurs manières d’investir dans l’immobilier, notamment l’achat de biens immobiliers locatifs, l’investissement dans des projets immobiliers (promotion, rénovation, etc.) ou encore la participation à des programmes de défiscalisation immobilière.

Opter pour les SCPI

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) représentent une alternative intéressante pour les entrepreneurs qui souhaitent investir dans l’immobilier sans avoir à gérer directement des biens immobiliers. Les SCPI permettent d’acquérir des parts de sociétés qui détiennent et gèrent un portefeuille d’actifs immobiliers, offrant ainsi une diversification géographique et sectorielle.

Avantages et inconvénients des SCPI

Les SCPI présentent plusieurs avantages, notamment la possibilité de bénéficier d’un revenu régulier grâce aux loyers perçus par la société, ainsi qu’une fiscalité avantageuse dans certains cas. Cependant, elles comportent également des inconvénients, tels que la liquidité limitée des parts et les frais de gestion souvent élevés.

Pour faire le meilleur choix, les entrepreneurs doivent comparer les spécificités et le niveau de risque de chaque placement financier.