La méthodologie du bilan de compétences : un guide étape par étape

Méthodologie d'un bilan de compétences

Le bilan de compétences est un outil précieux pour déterminer vos forces et faiblesses professionnelles, ainsi que pour élaborer un plan d’action en vue d’améliorer votre situation. Une méthodologie rigoureuse est nécessaire pour mener à bien cette démarche et atteindre les objectifs de vie.

Étape 1 : Préparation et cadrage du bilan de compétences

Pour entamer le processus de bilan de compétences, il convient tout d’abord de clarifier vos attentes et vos objectifs. Cette première étape consiste à définir les axes d’investigation et à envisager les actions qui seront menées au cours des différentes phases du bilan.

Fixer des objectifs pour le bilan de compétences

Les objectifs peuvent être variés, tels que :

  • Identifier ses compétences transférables dans un autre secteur ou métier,
  • Détecter des pistes d’évolution professionnelle,
  • Valider un projet d’orientation, de formation ou de reconversion professionnelle,
  • Clarifier son positionnement sur le marché du travail,
  • Mieux comprendre ses motivations et aspirations professionnelles.

Définir les axes d’investigation

En fonction des objectifs identifiés, il est nécessaire de déterminer les axes d’investigation qui guideront le travail réalisé au cours du bilan de compétences :

  1. Analyse des compétences : techniques, relationnelles, managériales, organisationnelles,
  2. Évaluation des aptitudes et des potentialités : savoir-faire clés, capacités intellectuelles, aptitudes à apprendre,
  3. Identification des motivations et aspirations professionnelles : projets à court ou moyen terme, valeurs, centres d’intérêt.

Étape 2 : Investigations et recueil d’informations

Cette phase consiste à rassembler l’ensemble des éléments nécessaires pour construire votre profil professionnel. Vous serez amené(e) à effectuer des recherches, des entretiens et des tests afin de mieux cerner vos compétences, vos motivations et vos aspirations.

Mener des recherches sur ses expériences passées

Pour analyser l’ensemble de votre parcours professionnel et personnel, vous pouvez :

  • Repasser en revue les postes occupés, les formations suivies, les réussites et les échecs,
  • Identifier les compétences développées dans chaque expérience,
  • Recueillir des témoignages de collègues, supérieurs hiérarchiques ou collaborateurs.

Réaliser des entretiens avec un conseiller en évolution professionnelle

Un accompagnement personnalisé par un professionnel vous aidera à :

  1. Affiner votre connaissance de vos compétences, aptitudes et motivations,
  2. Confronter votre point de vue à celui d’un expert extérieur,
  3. Bénéficier de conseils pour la suite du processus.

Effectuer des tests d’évaluation

Selon vos besoins, vous pouvez passer des tests afin d’obtenir une évaluation objective de vos compétences et potentialités. Parmi les outils qui peuvent être utilisés, on peut citer :

  • Les tests de personnalité,
  • Les questionnaires d’intérêts professionnels,
  • Les tests d’aptitudes cognitives ou de raisonnement.

Étape 3 : Analyse et synthèse des résultats

Une fois l’ensemble des données récoltées, il est temps de procéder à l’analyse et à la synthèse des informations. Cette étape vise à dégager les éléments clés qui permettront d’établir un bilan de vos compétences et de définir un plan d’action personnalisé.

Trouver des points de convergence entre compétences, motivations et aspirations

Il s’agit ici de mettre en relation les différentes facettes de votre profil professionnel et personnel afin de déterminer :

  1. Les compétences dont vous disposez et celles qu’il vous faut développer,
  2. Les opportunités d’évolution professionnelle qui sont en adéquation avec vos motivations et aspirations,
  3. Les formations, stages ou autres dispositifs d’accompagnement qui vous permettront d’atteindre vos objectifs (ex : cours du soir pour devenir ostéopathe)

Établir un bilan de compétences personnalisé

Ce document doit refléter l’ensemble des éléments-clés issus de vos investigations :

  • Un état des lieux de vos compétences, aptitudes et motivations,
  • Une analyse de votre projet professionnel et des perspectives d’évolution possibles,
  • Des préconisations pour la mise en œuvre de votre plan d’action (formations, stages, accompagnements spécifiques).

« La fille chargée du RSA, au département, lui a demandé quel travail il cherchait, ses aptitudes, ses projets d’insertion, genre bilan de compétences. Il a expliqué qu’il savait parler aux vagues, les reconnaître, les apprivoiser pour ainsi dire. Il a aussi demandé sérieusement à la fille quel métier on pouvait faire avec ça. Un boulot dans la recherche peut-être ? Ou la culture ? »

Michel Bussi (écrivain, France)

Étape 4 : Mise en œuvre du plan d’action

Le bilan de compétences n’est pas une fin en soi, mais bien un outil au service de votre évolution professionnelle. Passez à l’action pour concrétiser les pistes identifiées et atteindre les objectifs fixés !

Mobiliser les ressources nécessaires

Pour mener à bien votre plan d’action, il est primordial de :

  1. Identifier les partenaires institutionnels, les organismes de formation ou les entreprises avec lesquels vous pouvez collaborer,
  2. Mettre en place un calendrier réaliste et adapté à vos contraintes,
  3. Anticiper les obstacles éventuels et mettre en place des solutions pour les surmonter.

Suivre et ajuster le plan d’action

Voici quelques jalons pour garantir la réussite de votre démarche :

  • Effectuer un suivi régulier de vos actions et des résultats obtenus,
  • Procéder à des ajustements si nécessaire, en fonction des opportunités ou des contraintes rencontrées,
  • Maintenir un dialogue avec les différents acteurs impliqués dans votre projet.