Poids des chaussures de sécurité : un facteur clé pour le confort au travail

Chaussures de sécurité au travail

Une paire de chaussures de sécurité garantit une protection optimale et un confort maximal pour les travailleurs. Parmi les critères pris en compte lors de la sélection, le poids des chaussures de sécurité constitue souvent l’un des aspects prioritaires. En effet, un équipement trop lourd peut entraver la mobilité et générer une fatigue accrue pendant la journée de travail. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir combien pèsent les chaussures et baskets de sécurité, ainsi que les normes iso qui les régissent et leurs autres caractéristiques.

Combien pèsent les chaussures et baskets de sécurité ?

Les modèles classiques de chaussures de sécurité peuvent peser entre 700 et 1200 grammes par chaussure, soit environ 1,4 à 2,4 kg pour la paire. Cependant, cette estimation varie selon les matériaux utilisés, la taille et le niveau de protection requis pour le poste de travail concerné. Les fabricants ont réalisé des avancées technologiques majeures ces dernières années pour concevoir des chaussures de plus en plus légères sans compromettre leur qualité et leurs performances de protection.

Ainsi, les baskets de sécurité représentent désormais une alternative intéressante aux chaussures de sécurité traditionnelles. Elles sont conçues pour offrir une protection optimale tout en étant légères et confortables à porter. Elles sont idéales pour les métiers qui nécessitent une grande mobilité et agilité, comme les métiers du commerce, de la logistique ou de l’artisanat. Les baskets de sécurité sont disponibles dans différentes tailles et modèles, avec des poids allant de 300 à 600 g par chaussure.

@lesaventurebtp

 

♬ son original – La vie de Nene

Quelles sont les normes ISO qui régissent les chaussures de sécurité ?

En matière de chaussures de sécurité, les normes ISO jouent un rôle essentiel pour déterminer le niveau de protection et les caractéristiques techniques requises selon les différents besoins professionnels (BTP, métiers du paramédical…). Voici quelques-unes des normes les plus couramment utilisées :

    • ISO 20345 : cette norme établit les critères d’exigence pour les chaussures de sécurité classiques, équipées d’un embout résistant aux chocs et aux perforations, d’une semelle robuste et antidérapante, ainsi que d’une tige adaptée au milieu professionnel.

    • ISO 20346 : similaire à la norme précédente, l’ISO 20346 concerne cependant les chaussures de travail dites « de protection » avec un niveau de résistance aux chocs plus faible que la norme ISO 20345.

    • ISO 20347 : cette norme s’applique aux chaussures de travail destinées à ceux qui n’ont pas besoin d’une protection contre les chocs et les perforations, mais qui cherchent un confort optimal et une bonne qualité de marche.

Outre ces normes principales, il existe également des normes complémentaires (comme l’ISO 20344 ou l’ISO 13287) qui définissent les méthodes d’essai et les performances spécifiquement liées à certaines caractéristiques telles que la résistance aux produits chimiques, à la chaleur, au froid, ou encore à la conduction électrique.

« Une once de prévention vaut une livre de guérison. »

Benjamin Franklin (homme politique, Etats-Unis)

Quelles sont les autres caractéristiques des chaussures de sécurité ?

Au-delà du poids et des normes ISO, d’autres facteurs clés doivent être pris en compte lors de la sélection de chaussures de sécurité :

Matériaux utilisés

La qualité et le type de matériaux utilisés pour la fabrication des chaussures de sécurité influencent directement leur poids, leur niveau de protection et leur durabilité. Les modèles sont généralement fabriqués en cuir ou en matières synthétiques, avec des embouts métalliques (acier ou aluminium) ou non-métalliques (composites) et des semelles intérieures anti-perforation en composite ou textile.

Confort et ergonomie

Pour garantir une expérience de port agréable, les chaussures de sécurité doivent offrir un bon soutien du pied et s’adapter à la morphologie du porteur. Il est conseillé de choisir des modèles équipés d’une semelle interne anatomique et d’un col rembourré pour éviter les points de pression et les douleurs après une longue journée de travail.

Contraintes spécifiques du travail et de l’environnement professionnel

Selon la nature de votre métier, vous pouvez avoir besoin de chaussures de sécurité avec des caractéristiques particulières : résistance aux produits chimiques, à la chaleur ou au froid, propriétés antistatiques, etc. Identifiez les risques et besoins spécifiques de votre poste de travail pour faire le choix le plus adapté.

=> En savoir plus sur les blouses de travail grande taille dans la restauration et le médical

Style et design

Enfin, il ne faut pas négliger l’aspect esthétique des chaussures de sécurité, car un modèle attrayant et moderne peut contribuer à une meilleure acceptation et motivation des employés à porter leur équipement de protection individuelle (EPI) quotidiennement.